Alors aujourd’hui on parle de diaphragme et de cape cervicale! Et si pour toi « cape cervicale » ça te fait penser à la cape dans le genre Superman, tu vas te coucher moins niaiseux ce soir!

Commençons par le commencement : le diaphragme! À ne pas confondre avec celui de l’appareil respiratoire qui te fait avoir le hoquet!

Le diaphragme est en fait un morceau de caoutchouc ou de silicone souple qu’on insère par la voie vaginale pour aller recouvrir l’entrée du cervix un mot fancy pour dire col de l’utérus. On recommande aussi de l’utiliser avec des spermicides pour en augmenter l’efficacité. Il s’agit donc d’une méthode « barrière », puisqu’on empêche le sperme et les sécrétions d’entrer dans le col utérin.

Comment on l’utilise?

ÉTAPE 1

Mettre des spermicides généralement sous forme de crème ou de mousse à l’intérieur du diaphragme pour tuer les spermatozoïdes.

ÉTAPE 2

On l’insére avec ses doigts propres quelques heures avant les rapports sexuels via le vagin.

Le diaphragme est alors maintenu en place par le tonus vaginal. On doit le garder en place minimum de six heures suivant la fin du rapport sexuel pour ensuite le retirer. Il peut être utilisé à répétition, à condition de le nettoyer correctement.

Les avantages : il est réutilisable, sans hormone, abordable (étant donné qu’on le change une fois par année) et il peut être gardé en place jusqu’à vingt-quatre heures.

Les désavantages : il peut occasionner chez les utilisatrices des infections des voies urinaires, certaines formes de vaginites ou même des crampes. On doit aussi vérifier la taille du diaphragme avec son médecin à chaque deux ans et le changer s’il y a une variation de poids de plus de dix livres ou après une grossesse. De plus, on ne peut le laisser en place pendant les menstruations, comme il ne permet pas au sang menstruel de s’écouler. Il faut aussi beaucoup de pratique pour arriver à l’installer correctement, mais lorsqu’on devient habituée, ça devient un jeu d’enfant! #notforkids

On parle d’une efficacité moyenne lorsqu’il est correctement utilisé avec des spermicides et toutes les femmes peuvent l’utiliser sauf s’il y a présence d’une malformation anatomique au niveau du vagin ou une réaction allergique à la composition du diaphragme d’où l’importance d’en parler à un professionnel de la santé!

Et maintenant, laissons place à la cape cervicale mesdames et messieurs!

Il s’agit encore une fois d’une méthode « barrière », car elle empêche aussi le sperme et les sécrétions d’entrer dans le col utérin. Elle ressemble beaucoup au diaphragme, à l’exception qu’elle est beaucoup plus petite (entre vingt-deux et trente millimètres à peu près) et qu’elle est conçue de latex ou de silicone. La cape cervicale sert à couvrir le col de l’utérus uniquement. Elle peut aussi être utilisée avec des spermicides pour en augmenter l’efficacité.

Comment on l’utilise cette fameuse cape cervicale?

ÉTAPE 1

Mettre des spermicides encore une fois, à l’intérieur du diaphragme pour tuer les spermatozoïdes.

ÉTAPE 2

On l’insére avec ses doigts propres, toujours, jusqu’au fond du vagin, car la cape cervicale a pour effet d’amener une succion au niveau du col de l’utérus et c’est pourquoi elle tient en place tout seule.

Il est important de l’insérer au moins trente minutes avant la relation sexuelle et de la laisser au moins six heures après la fin du rapport sexuel. On peut la réutiliser elle aussi si elle est bien nettoyée entre chaque rapport.

Les avantages : elle est réutilisable, sans hormone, elle peut convenir à celles qui ont un faible tonus vaginal et elle peut rester en place jusqu’à quarante-huit heures.

Les désavantages : l’installation et le retrait peuvent être un peu plus difficiles, c’est avec de la pratique qu’on devient meilleur! Et il faut être sûr(e) de choisir la bonne taille, encore une fois avec l’aide du médecin. C’est une des méthodes les moins efficaces à cause de son coefficient de difficulté élevé et elle ne peut pas être gardée en place pendant les menstruations. Il n’est pas recommandé de l’utiliser après un accouchement ou une chirurgie importante dans cette région anatomique, ni à la suite d’une interruption volontaire de grossesse en d’autres mots, un avortement. 

La partie qui fait peur : Non, le diaphragme ou la cape cervicale ne peut pas se perdre dans ton corps et non ton partenaire ne le/la sentira pas pendant les ébats. #dontworry

Bref, parlez-en à votre professionnel de la santé, il saura vous conseiller et vous guider dans vos démarches! Ces moyens contraceptifs conviennent généralement à toutes les femmes pour que chacune puisse trouver la méthode qui lui va le mieux!

 

Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici :

http://sexplique.org

http://www.masexualite.ca

https://www.unecontraceptionpourmoi.ca

 

Signé l’équipe de on SEXplique ça!